L’économie circulaire, levier de croissance durable

L’économie circulaire prend le compte-pied de notre économie linéaire actuelle (extraire – produire – consommer – jeter) qui induit des pertes et des déchets préjudiciables tant sur les plans environnementaux, économiques et sociaux. Ce modèle repose sur l’idée qu’un produit ou une matière considérée comme un déchet dans l’économie linéaire peut redevenir une ressource et former une boucle dans la chaine de production et de consommation.

La transition vers l’économie circulaire est une opportunité pour notre territoire de s’assurer d’un développement économique local soutenable, vecteur d’emplois et d’innovations économiques et sociales. Pour accélérer cette transition, la Communauté de Communes accompagne les entreprises vers l’économie circulaire et les aide à relever ce challenge.

Découvrez les entreprises qui contribuent à l’essor de l’économie circulaire en Anjou Loir et Sarthe :

LES REPAR’ACTEURS

Faire réparer un produit lorsqu’il est en panne ou détérioré, c’est lui offrir une seconde vie et prolonger sa durée d’usage. C’est aussi autant de matières et de déchets évités lors de conception d’un produit neuf. Le label « Répar’Acteurs » valorise les artisans de la réparation et promeut leur savoir-faire. Ce label est délivré par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat Pays de la Loire.

LES RESTAURANTS ZERO GASPI

125 g de denrées alimentaires parfaitement consommables sont gaspillés en moyenne par repas dans les restaurants commerciaux. Des pertes qui, rapportées sur une année, sont très couteuses. Un accompagnement personnalisé par la Chambre de Commerce et d’Industrie Pays de la Loire est proposé aux restaurants commerciaux volontaires. Leurs bonnes pratiques sont valorisées par le label « Mon resto engagé ».

LES COMMERCES ZERO EMBALLAGE

Tout emballage à usage unique, qu’il soit en plastique ou en papier, recyclable ou compostable, a un impact sur l’environnement (fabrication, transport, élimination). L’opération « commerce zéro emballage » vise à développer et à promouvoir l’utilisation d’emballages réutilisables dans les commerces alimentaires.

LES SYNERGIES INTER-ENTREPRISES

Deux démarches, dites d’écologie industrielle et territoriale, sont en cours pour encourager les entreprises volontaires à mettre en commun leurs ressources (partage d’infrastructure, de service, de matières, etc.). Ces démarches, résolument collaboratives, génèrent pour les entreprises participantes des gains économiques et environnementaux.

LES ENTREPRISES ECO-EXEMPLAIRES

INDUSTRIE

Aider une entreprise à connaitre et maitriser ses flux (matière, énergie, déchet, etc.), c’est lui permettre de réaliser des économies financières importantes et de l’engager dans une démarche d’amélioration continue. Pour se faire, la Chambre de Commerce et d’Industrie Pays de la Loire propose un plan d’actions personnalisé aux entreprises volontaires.

BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS

Le secteur du BTP est confronté aux problématiques de gestion et de valorisation des déchets dangereux et des déchets de chantier. Toutefois, les entreprises du BTP qui parviennent à une gestion efficace de leurs déchets s’assurent d’une optimisation de leurs coûts et véhiculent auprès de leur clientèle une image positive et dynamique. La Chambre de Métiers et de l’Artisanat propose d’apporter des solutions économiques, individuelles et collectives, aux entreprises du BTP qui souhaite s’engager dans cette voie.

HORTICULTURE

Les 13 horticulteurs des zones horticoles du Rocher et des Landes participent à une démarche de réduction des déchets horticoles, démarche unique en Maine-et-Loire. L’accompagnement individuel et collectif est assuré par la Chambre d’Agriculture Pays de la Loire, avec le soutien du Bureau Horticole Régional.

ECO-DEFIS

Les consommateurs privilégient de plus en plus les artisans et commerçants qui mettent en place des pratiques respectueuses de l’environnement. Pour encourager ces pratiques vertueuses, le dispositif « Eco-défis » animé par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat Pays de la Loire propose aux professionnels volontaires de réaliser une multitude d’éco-défis.

 

Les dispositifs d’accompagnement individuel et/ou collectif proposés par la Chambre d’Agriculture, la Chambre de Commerce et d’Industrie ou la Chambre de Métiers et de l’Artisanat sont entièrement pris en charge. Ils intègrent le programme d’actions en faveur de l’économie circulaire porté par le SICTOM Loir-et-Sarthe, financé par l’ADEME.
Pour bénéficier d’un accompagnement par l’un de nos partenaires techniques et/ou rejoindre le réseau d’acteurs innovants et impliqués dans l‘économie circulaire en Anjou Loir et Sarthe.

Partager cette page sur :